solo @ Tiasci

26/05/2016 20:30
Solo Solo 12
le  jeudi 26 mai 2016 à 20H30
à TIASCI 
13 rue de l'aqueduc 75010 Paris
Participation aux frais: 10€
concert en 3 sets
 
soirée dédée aux soli improvisés
http://solosoloimprofree.blogspot.fr/2016/04/solo-12-le-26-mai-2016-20h30-tiasci-13.html
 
avec 
 
Nicolas Souchal (trompette)
est un trompettiste français, actif dans le jazz contemporain et les musiques improvisées. Il est reconnu pour son sens de la construction dans l’improvisation, sa sonorité expressive, et son jeu incluant les techniques étendues de l’instrument. Sa démarche emprunte à des musiciens comme Don Cherry, Jean-Luc Cappozzo, Axel Dörner, ou encore Daunik Lazro.
En 1997 à Clermont-Ferrand, il est membre fondateur du Collectif Musique en Friche, bouillonnant creuset d’expérimentations, proche de l’ARFI (Association à la Recherche d’un Folklore Imaginaire). Il y développe deux duos de vents, l’un avec Franck Pilandon, l’autre avec Christiane Bopp, et plus récemment le quartet Les arbres ont bougé pendant la nuit, musique improvisée instrumentale et diffusion de sons.
Depuis 2000, compositeur et arrangeur au sein de la fanfare Balkan Brass Band, ainsi que du quartet jazz néo-babylonien Humbaba, il s’approprie et recompose les musiques traditionnelles d’Europe de l’Est.
Depuis 2010, on peut l’entendre dans différentes formations de la scène parisienne : Pavillon Rouge (Jean-Luc Cappozzo, Matthias Mahler, Jean-Marc Foussat), ARBF & les Hmadcha d’Essaouira (rencontre entre big band free jazz et musiciens soufis marocains, direction Yoram Rosilio), Quintet Cuir (musique improvisée épidermique, avec Jean-Brice Godet, John Cuny, Yoram Rosilio, Jérôme Fouquet)
 
http://nicolassouchal.webnode.fr/
-----------------------------------------------------------
Alessandra Giura Longo, flûtiste et vocaliste, est adepte du nomadisme de l’âme, de la vie et des musiques. Classique-contemporaine-experimentale- popular-traditionelle, instrumentale ou vocale, avec sa robe d’interprète ou celle d’improvisatrice, de musicienne ou de professeur, elle traverse diffèrentes chemins avec le même regard et le même sourire.
Sa compréhension et son amour pour la musique l'amènent, au gré de son parcours, à choisir et à rencontrer les Maîtres M. Eckstein, M. Lomuto, H. Schellenberger, A. Nicolet, V. Globokar, G. Aperghis. Mais aussi la musique de Stravinsky, Chopin, Luciano Berio, Bach, Ravel, les opéras de Mozart et la musique de chambre de Brahms, Satie ainsi que le jazz, la polyphonie du seizième siècle et la littérature européenne du vingtième, la poésie d'Emily Dickinson et encore les impressionnistes, le chant, l'improvisation, le théâtre, la rue, le vol des oiseaux, le silence et l'océan Atlantique.
Elle s'est produite comme soliste et dans nombreux ensembles du duo au octet avec un répertoire du Moyen Âge à nos jours, tout en privilégiant l'interprétation la musique du XXème et XXIème siécles.
Sandra a enregistré pour la RAI 3, A-RTP (télévision portugaise) et le label OWL Records.
Depuis 1988, elle crée et joue des spectacles de théâtre et musique, en solo ou en collaboration avec d'autres artistes (Candace Smith, Michele Lomuto, Alessandro Olla, Silvia Corda, Adriano Orrù, Françoise Rivalland, Deborah Walker, les danseuses Francesca Massa, Carla Onni, le compositeur Tom Johnson et le Dedalus Ensemble, la CIE Grand Magasin). Depuis 1996 elle improvise: elle a fondé avec d'autres musiciens portugaises le "RubbattoMobileEnsemble" et le duo Giro-Pirouette, groupes de théâtre musical et musiques improvisées qui participent au Tournoi de Musiques Improvisée de Poitiers plusieres fois) ; elle colabore régulièrment avec Angelo Tripodo, Giovanna La Maestra et l’Ensemble de musiciens handicapés Suono e Ritmo de Messina (Italie) ; elle a improvisé aussi, parmi les autres, avec Paolo Fresu, Eduardo Sérgio, Alessandro Olla, Jean-Marc Montéra et le Medi-trio, Gianna De Toni, Jõao Macedo...
Elle a travaillé et travaille dans divers spectacles de théâtre en tant que musicienne, comédienne et parolière.
www.alessandragiuralongo.net
 
 
-------------------------------------------------------------
 
Philippe Lemoine (saxophone)
joue et enregistre avec des ensembles collaboratifs, comme le trio ‘Le Maigre feu de La nonne en Hiver’ ou le quartet ‘Philadelphie’. Il expérimente avec des improvisateurs, en France avec Olivier Lété, Samuel Silvant, Philippe Deschepper, Guillaume Séguron, Thierry Daudé, Julien Chamla, Benjamin Duboc, à Berlin avec Yorgos Dimitriadis, Emilio Gordoa, Klaus Kürvers, Hilary Jeffrey, Samuel Hall, Brianne Curran, Nicola Hein, Eric Wong, Rieko Okuda, Antti Virtaranta,et à Madrid avec «Via Lucis trio», impliquant Samuel Hall, J.G. Entonado et Luca Bembrilla.
Philippe Lemoine a dirigé le septet ‘Kassalit’ qui a remporté les premiers prix d’orchestre et de composition au concours international de jazz à la Défense en 1997. De 2002 à 2005, il était soliste à l’Orchestre National de Jazz sous la direction de Claude Barthélemy. Il a également participé aux collectifs «Circum Grand Orchestra» à Lille et «à Plusieurs» à Argenteuil, et dirigé et composé pour le quartet «Le Talent de La Colère». 
 
Currently, Philippe Lemoine plays and records with collaborative bands like the trio ‘Le Maigre feu de La nonne en Hiver’, or the quartet ‘Philadelphie’, and experiment with improvisers, in France with Olivier Lété, Samuel Silvant, Philippe Deschepper, Guillaume Séguron, Thierry Daudé, Julien Chamla, Benjamin Duboc, in Berlin with Yorgos Dimitriadis, Emilio Gordoa, Klaus Kürvers, Hilary Jeffrey, Samuel Hall, Brianne Curran, Nicola Hein, Eric Wong, Rieko Okuda, Antti Virtaranta, and in Madrid with «Via Lucis trio», involving Samuel Hall, J.G. Entonado et Luca Bembrilla.
He was the leader of septet ‘Kassalit,’ which was awarded ‘best band’ and ‘best composition’ at La Défense Jazz Contest in 1997. From 2002 until 2005 he performed and toured internationally with the Orchestre National de Jazz under the direction of Claude Barthelemy. Playing a role in the underground arts scene in Europe, Lemoine has also been involved with numerous other collectives and collaborative bands in his home country, such as Circum Grand Orchestra, in Lille or “à plusieurs” in Argenteuil, and leaded and composed for his own quartet «Le Talent de La Colère».
He is often found travelling to meet improvisers all over the world – Berlin, Chicago, Montreal, Madrid. 
 
http://philemo.free.fr/Philippe_Lemoine/Accueil.html
------------------------------------------------------------------------
 
Paf 10€