Les arbres ont bougé pendant la nuit @ Matisse # 8

13/12/2014 20:30
CAPSUL @ MATISSE #8
samedi 13 décembre - 20h30 
14 Impasse Matisse
37100 Tours
 
évènement organisé par le collectif Capsul http://www.capsulcollectif.com/
 
1.Duo Cappozzo 
Jean-Luc Cappozzo, trompette / Cécile Cappozzo, piano
 
2.Les arbres ont bougé pendant la nuit
Sébastien Cirotteau, prise et diffusion de sons / Julien Martin, voix / Sylvain Marty, percussions / Nicolas Souchal, trompette
3.Rencontre(s) entre les musiciens de la soirée
 
contact : 07-70-19-10-29
PAF 4 euros
 
----------------
 
Duo Cappozzo
 
Jean-Luc Cappozzo, trompette / Cécile Cappozzo, piano
 
Jean-Luc Cappozzo, trompettiste installé en Touraine depuis une dizaine d'années, multiplie les projets en France et à l'étranger. On le retrouve régulièrement aux côtés de Louis Sclavis, Joëlle Léandre, Eric Brochard, Géraldine Keller, le Globe Unity Orchestra, Paul Lovens, Sophia Domancich, Jean Aussanaire ... Grâce à sa puissance, son imagination, sa sonorité magnifique, la clarté de son phrasé, Jean-Luc Cappozzo est aujourd’hui l’un des trompettistes incontournables de la scène européenne et internationale.
 
Cécile Cappozzo, fille de Jean-Luc Cappozzo, débute le piano classique à l'Ecole de Musique de Roanne (42) et se tourne rapidement vers le jazz et l'improvisation auprès de musiciens tels que Sophia Domancich, René Lussier, Olivier Benoît, Mal Waldron…  Parallèlement au piano, elle se passionne pour le flamenco à l'âge de 20 ans et se forme à la danse flamenca en Espagne. Aujourd'hui elle enseigne la danse flamenca et danse au sein de différentes compagnies, et fait partie de plusieurs formations en tant que pianiste tel que le groupe de Juan de Lerida et le Trio Alzea.
 
Un instant musical de partage entre père et fille, où les standards et l'improvisation libre se mêlent et donnent à entendre de douces mélodies, au sein d'un joyeux vacarme...
 
wwwjlcappozzo.fr
www.cecilecappozzo.com
 
 
   
 
--------------------
 
Les arbres ont bougé pendant la nuit
 
Sébastien Cirotteau, prise et diffusion de sons 
Julien Martin, voix 
Sylvain Marty, percussions 
Nicolas Souchal, trompette
 
Une semaine de jeu, d’improvisations, de prises de sons, d’écoutes, en intégrant à notre pratique les lieux et moments traversés. Puis une période de composition : mémoire onirique mettant en relation espaces et temps, sons bruts et réalité filtrée, évocations naturalistes et jeu instrumental.
Le concert rassemble les matériaux collectés, rediffusés, en interaction avec le jeu instrumental, et propose une suite élaborée à partir de réflexions sur l’espace de diffusion et sur la mémoire des lieux : jeu acoustique / jeu amplifié, musique live / musique diffusée, évocations naturalistes / abstraction.
Le "silence" nocturne de la forêt, le vent dans les champs, le train qui traverse un viaduc deviennent - au même titre que la percussion frottée, que les souffles de la trompette ou les éclats de voix - des objets musicaux qui façonnent un paysage où s’entremêlent, sons bruts, onirisme et réalité filtrée.
 
écoute sur http://www.musique-en-friche.com/ (onglet projets actuels)
vidéo de l'émission A l'improviste - France Musiques : http://www.francemusique.fr/emission/l-improviste/2013-2014/le-quartet-les-arbres-ont-bouge-pendant-la-nuit-radio-france-04-21-2014-00-00